27.12.13

Ri-di-cule!

Dans un cinéma pour Noël, deux articles plus bas, je craignais le pire, et le pire est arrivé: Allah n'a pas voulu!
Ne craignant plus le ridicule depuis longtemps, les "responsables" du Conseil Général ont remporté la palme d'or de l'incompétence.
Le cinéma n'a pas ouvert comme prévu (comprenez ces deux derniers mots comme vous l'entendez) pour Noël.
Journal de Mayotte
La palme de la mauvaise foi, certains diraient du FDG, revient encore et toujours à un édile du Conseil Général, Alain Kamal-Martial, bien vite appelé directeur:
« Nous n’avions jamais dit officiellement que le cinéma rouvrirait le 26 décembre, d’ailleurs on n’a pas diffusé de programme officiel », ose Alain Kamal Martial, le directeur des services culturels du département. Lors d’une première annonce, les projections du cinéma devaient débuter le 24 décembre.
Les presque-spectateurs auront au moins pu apprécier les affiches en vrai!
En tous cas, le cinéma à Mayotte n'est pas un long métrage, plutôt un mauvais feuilleton!
Les Bouénis de Cyrille Le Corre ont immédiatement réagi:
Cliquez dessus pour voir le strip en plus grand... comme au cinéma en quelque sorte!

2 commentaires:

Anonyme a dit…

eh ben bravo à eux...

Mallory Robert a dit…

j'étais dans la queue JP.
Quelle blague!